Intervenants

INTERVENANTS / Le Café des Voix

Entendeur de voix et ancien patient psychiatrique ayant reçu un diagnostic de schizophrénie, Vincent Demassiet est aujourd’hui président de l’association Réseau français sur l’entente de voix (REV France). Il facilite les groupes d’entendeurs de voix de Mons-en-Baroeul et d’Armentières (59) et témoigne régulièrement de son parcours de rétablissement dans des colloques psychiatriques et des centres de formation de personnels soignants. Il assure également des consultations d’entendeurs de voix à l’Etablissement public de santé mentale Lille métropole.
Murielle participe au groupe de Mons-en-Baroeul et commence à témoigner de son parcours de rétablissement et de son expérience du groupe.
Sophie H : « J’ai presque 50 ans. J’ai été diagnostiquée schizophrène paranoide à l’âge de 23 ans et ai du subir de très lourds traitements médicamenteux, parfois antagonistes, pendant des dizaines d’années…  cependant j’ai toujours aimé lire et écrire, particulièrement en anglais, qui est ma langue d’élection,  et c’est à travers Internet,  et la fréquentation virtuelle de gens présentant des troubles psychiques comme les miens (le plus célèbre d’entre nous étant Aaron Schwartz) et en suivant leurs conseils et leurs suggestions de lectures, que j’ai entamé un chemin de rémission…  Cela fait maintenant plus de deux ans que je ne prends plus de médicaments. Je gère un petit groupe internet d’entraide psychique, qui s’appelle « GEM virtuel » ».

Explorateur curieux, polyvalent et chaotique, Pticarus aime partager ses découvertes. Il expose le résultat de ses expéditions dans les tréfonds sous différentes formes.

Psychologue clinicien, Yann Derobert s’investit depuis 2009 au sein d’Intervoice, le mouvement international sur l’entente de voix fondé par le Pr Marius Romme et Sandra Escher. Il est à l’initiative du Réseau français sur l’entente de voix (REV France) et a aidé au démarrage de plusieurs groupes d’entendeurs de voix dont le premier en France en 2010 à Mons-en-Baroeul (59).
David Dupuis est doctorant en Ethnologie – Anthropologie Sociale (EHESS, Paris, sous la direction de Philippe Descola), membre du Laboratoire d’Anthropologie Sociale (Collège de France). Sa recherche doctorale, qui l’a conduit à 18 mois d’enquête de terrain (Pérou, département de San Martín), porte sur l’une des institutions centrale du « tourisme chamanique » en Amazonie péruvienne et sur les reconfigurations contemporaines du curanderismo, dans une approche qui se situe à la croisée de l’ethnologie américaniste, de l’anthropologie cognitive, médicale et religieuse.

Formé à l’école de Georges Devereux, Hamid Salmi est psychothérapeute, psychologue, chercheur en ethnopsychiatrie. Collaborateur de Tobie Nathan pendant de longues années, il a écrit de nombreux articles et anime des groupes de parole et des formations en France et à l’étranger.

Raffaela Cucciniello est psychologue, thérapeute familiale et anime une consultation familiale ouverte aux familles migrantes dans le nord de Paris.

Marième Ba est psychologue clinicienne. Après avoir longtemps collaboré aux activités du Centre Devereux, elle a mis en place une consultation d’ethnopsychiatrie à Montreuil.

Dora García, artiste et professeure, co-directrice des Laboratoires d’Aubervilliers, initiatrice du Café des Voix.

Magali Molinié est psychologue clinicienne, vice-présidente du REV France, collaboratrice de la programmation du Café des Voix.

Intervoice (The International Network for Training, Education and Research into Hearing Voices) est l’organisation de soutien aux recherches, formations et à la coordination internationale du mouvement sur l’entente de voix (Hearing voices network).

Publicités